Nucléaire

Profil du métier
Hors normes, les chantiers d’ouvrages nucléaires ! Sur ce type de projets en effet, le génie civil doit intégrer des problématiques liées aux exigences de sûreté et à la durée de vie des ouvrages, qui dépassent largement celles des ouvrages classiques.

Des objectifs qui sont pris en compte dès la conception des bâtiments, afin de satisfaire aux situations normales d’exploitation, tout comme aux situations exceptionnelles et accidentelles (séismes, incendies, chocs), sans oublier un entretien constant jusqu'au démantèlement, en assurant la sûreté des sites et la gestion des déchets.

Le génie civil nucléaire nécessite des connaissances, une culture et des réflexes particuliers : sécurité, matériaux de construction, procédures, tests de résistance extrêmes, réglementations et normes évolutives… Un besoin de recrutement qui ne risque pas de diminuer, puisque le parc français, vieillissant, exigera un entretien constant jusqu'à son démantèlement.

En effet, alors que les plus anciens réacteurs en fonctionnement du parc nucléaire français s'approchent de leur 40e année de production, l’allongement de la durée d'exploitation des réacteurs est un enjeu économique majeur, de même que la construction de centrales de nouvelle génération, de type EPR.

Le cabinet Atlantis RH est amené à recruter, de manière ponctuelle, des ingénieurs spécialisés dans le nucléaire pour ses clients – des sociétés d’ingénierie généralistes ayant une activité nucléaire.
Compétences clés
  • connaissances réglementaires sur le nucléaire à jour
  • maîtrise des logiciels de modélisation et des méthodes de calcul pour les sollicitations physiques et thermiques subies par les structures
  • sens de l’organisation et de l’anticipation
  • rigueur
  • suivi de planning, qualité, technique et sécurité des interventions
  • logiciels Autocad, Robot, Revit…
  • niveau d’anglais professionnel très souvent requis
Diplomes / Formations liés au profil

Une formation bac+5 en génie civil (ESTP, Insa, Isba, Chebap…) sera recherchée, complétée éventuellement d’une spécialisation en « génie civil nucléaire » (à l’ESTP uniquement), ou bien encore en « génie civil des grands ouvrages pour l’énergie » à l’École des Ponts ParisTech.

3 offres d'emploi liées à ce profil métier

Chef de Projet Confirmé Génie Civil Nucléaire (H/F)

Secteur : Ingénierie Nucléaire
Contrat : CDI

Chef de Projet - Coordinateur Etudes (Structure Bâtiment ) (H/F)

Secteur : Ingénierie Nucléaire
Contrat : CDI

Chef de Projet - Ingénieur Sénior Génie Civil (H/F)

Secteur : Ingénierie Nucléaire
Contrat : CDI