Etudes de Prix - Economie

Profil du métier
Matériaux, engins, salaires… poste par poste, l'économiste de la construction – traditionnellement appelé métreur – évalue le coût global d’un projet de construction ou de rénovation. Il est à l'aise avec les techniques de construction et les normes TCE. Très présent dès les premières réunions, aux côtés des architectes, il peut assister les maîtres d’ouvrage en participant aux études visant à évaluer la faisabilité des projets et leur coût.

Pour établir ses devis, il s’appuie notamment sur les études réalisées par les ingénieurs structures et les ingénieurs méthodes. Puis, il analyse les réponses aux appels d'offres des fournisseurs et des entreprises sous-traitantes, et examine différents points techniques sur le terrain avant le début du chantier. Durant la phase de construction, il veille au respect du budget, en lien avec le conducteur de travaux.

L'économiste peut gérer plusieurs projets à la fois. Il a un rôle de pivot entre l’architecte qui a conçut le projet et les entreprises qui réalisent la construction. Ses interlocuteurs sont variés : clients, architectes, ingénieurs, conducteurs de travaux.

Atlantis RH recrute fréquemment des profils d'économistes de la construction pour ses clients : contractants généraux, sociétés d'ingénierie du bâtiment et de la construction, entreprises générales.... Parfois spécialisées dans les achats, les personnes recrutées seront amenées à travailler sur divers types de chantiers : hôpitaux, laboratoires, bureaux, IGH, usines, industries agroalimentaires, centres commerciaux, logements, réhabilitations pour l'amélioration des performances énergétiques et environnementales, etc.
Compétences clés
  • techniques de construction TCE
  • connaissance de la législation, de la réglementation bâtiment
  • sens de la négociation, maîtrise des coûts et suivi budgétaire
  • qualités d’analyse, d’autonomie, de prise de décision et de rigueur
  • sens de la communication et du travail en équipe
  • excellentes qualités rédactionnelles et relationnelles
  • logiciels : Attic+, pack Office, Autocad et Revit sont un plus
Diplomes / Formations liés au profil

Les recrutements se font davantage à bac+2, +3, voire à un niveau supérieur. Le BTS études et économie de la construction cible le métier de technicien en économie de la construction. Le DUT génie civil-construction durable peut aussi conduire à la profession. Quelques licences pro (mention métiers du BTP) permettent d’affiner sa compétence en économie de la construction.

Pour les postes d’encadrement, les ingénieurs et les titulaires de masters spécialité BTP sont privilégiés. Certaines formations bac+5 offrent la spécialisation « économie de la construction ».

4 offres d'emploi liées à ce profil métier

Economiste de la Constrution Junior (H/F)

Secteur : Ingénierie Générale Bâtiment
Contrat : CDI

Economiste de la Construction Confirmé (H/F)

Secteur : Ingénierie Générale Bâtiment
Contrat : CDI

Economiste de la Construction Confirmé (H/F)

Secteur : Ingénierie Générale Bâtiment
Contrat : CDI

Chef de Projets - Economiste de la Construction (H/F)

Secteur : Ingénierie Générale Bâtiment
Contrat : CDI